samedi, janvier 23, 2010

Cadres noirs


Auteur : Pierre Lemaitre
Edition : Calmann-Levy
Parution : 2010

Quatrième de couverture :
Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir.
Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’ajoute bientôt l’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois…
Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’une prise d’otages.
Alain Delambre s’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.
S’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite.
Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.


Mon avis :
J'ai lu Cadres noirs dans le cadre d'un partenariat entre Livraddict et les éditions Calmann-Levy.

Ce roman se divise en trois parties : "avant", "pendant" et "après".

Dans la première partie nous découvrons d'Alain Delambre, l'histoire est racontée de son point de vue. C'est un ancien cadre, il est au chômage depuis plusieurs années. Il a totalement perdu l'espoir de retrouver un travail décent. Quand une chance exceptionnelle d'obtenir un poste d'assistant RH se présente, il est prêt à tout pour l'obtenir. Il va faire souffrir sa famille et accumuler les mensonges. Et il accepte d'organiser une prise d'otage ! La question que je me suis posée est "Où va-t-il s'arrêter ?". Le désespoir de cet homme m'a énormément touchée. Quand il apprend qu'il n'obtiendra jamais ce poste tant convoité, je me suis sentie abattue comme lui. "Pourra-t-il s'en remettre ?" "Comment va-t-il réagir ?"

Nous vivons la deuxième partie du point de vue de David Fontana, l'organisateur de la fausse prise d'otages. Vous vous en doutez, cette prise d'otage ne va pas se passer comme prévue. Le désespoir d'Alain va le pousser à faire des choses extrêmes et insoupçonnables. J'ai été surprise plusieurs fois, je ne m'attendais pas à certains actes, il y avait beaucoup de suspense.

Et enfin, dans la dernière partie, nous assistons aux conséquences des actes d'Alain Delambre. Nous voyons de nouveau les évènements à travers les yeux d'Alain. Cette partie est celle où j'ai été le plus surprise. Quand je pensais qu'Alain était au plus bas et qu'il ne pouvait rien faire de plus, il y avait toujours des rebondissements.

Alain Delambre et sa femme Nicole sont très liés. Leur relation m'a beaucoup touchée, dans les moments difficiles elle est là, mais elle n'est pas prête à certains actes pour qu'il obtienne un emploi. Alain aime ses filles, mais il va toutes les deux les manipuler. J'ai été plusieurs fois triste pour ces trois femmes.

L'écriture est agréable à lire. L'histoire est écrite à la première personne. J'ai trouvé intéressante l'idée de raconter la seconde partie du point de vue d'un personnage différent, ca augmente le suspense.

Si je devais résumer le roman en une question, je dirais "Comment peut-il s'en sortir ?" . Comment sortir du chômage ? De la misère ? Comment vivre après ce qu'il a fait ?

Ce roman m'a vraiment remuée, j'ai beaucoup de difficultés à mettre des mots sur mon ressenti et à ne pas donner trop d'informations sur l'intrigue. J'espère avoir réussi.

J'ai lu ce roman en deux jours, durant lesquels j'ai souffert avec Alain Delambre. Je ne pouvais pas lâcher ce livre, je ne pouvais pas abandonner Alain. Je vous recommande cette lecture. Le thème est loin d'être joyeux. Plusieurs heures après avoir terminé la lecture je ne me suis pas encore remise de mes émotions.

Je remercie les Calmann-Levy et Livraddict pour cette découverte et pour l'envoi de ce roman.

5 commentaires:

Nathalie a dit…

Je te rassure: en ce qui me concerne, tu en as dit assez pour me donner envie de lire sans rien enlever du suspense. Quoi que j'attendrai peut-être d'avoir, moi, trouvé un boulot :D

laure a dit…

Punaise ... tu l'as lu en deux jours moi j'en suis qu'a la 84 pages tu es une vraie bombe. Pour l'instant je trouve quand même que c'est un peu mou pour un thriller mais je continue.

Mystix a dit…

Tu me donnes vraiment envie de le lire. Malheureusement mon budget livre du mois est très largement dépassé.. Aie! J'essaierai de le lire quand même bientôt.
Merci !

Mélo a dit…

Je l'ai adoré ce roman. Et il m'a beaucoup remué aussi. Et il me remuera longtemps.

Luna a dit…

C'est décidément une très belle surprise !
Deuxième découverte de l'auteur et deuxième très bonne surprise, autant dire que je ne compte pas m'en arrêter là ;)