vendredi, mai 14, 2010

La batailles des forts

Le livre :


Auteur : Guillaume Gonzales

Editions : Kyklos
Parution : 2010
ISBN : 978-2-918406-06-8

Prix : 19 euros








Quatrième de couverture :
Quel rapport peut-il bien y avoir entre un dessinateur de comics, une devineresse indienne, un patient atteint d'hypermnésie et un tueur aux desseins mythologiques...
En apparence aucun...
Si ce n'est que lorsque Cassandre, la prophétesse, annonce à Arthur White, l'auteur de La bataille des forts, que sa fille Jenny court un grand danger, et que celle-ci se fait assassiner peu après, le dessinateur plonge dans les abîmes de la dépression. Interné, il fait la rencontre de Pharos Narrow, un patient dépassé par sa mémoire infaillible qui, touché par la douleur de son nouvel ami, va déployer l'étendue de ses facultés mentales pour retrouver l'assassin.
Tandis que l'insaisissable Allan Nero, héros de sa propre odyssée, poursuit son macabre périple à travers les États-Unis, il ne se doute pas que le trio va se lancer dans un jeu de pistes et stopper son voyage.

Polar à la poésie froide et sombre, "La bataille des forts" renouvelle le genre du roman noir.

Mon avis :
J'ai découvert les éditions Kyklos à la fin de l'année 2009 et Requiem d'automne fut un coup de coeur. C'est donc en toute confiance que je me suis laissée tenter par un nouveau partenariat avec Kyklos.

Et c'est encore une fois un coup de cœur !
Ce roman noir mêle plusieurs thèmes qui me plaisent comme la mythologie, l'univers de la bd, les tarots, la psychiatrie... sur un fond d'enquête sur le meurtre de Jenny, la fille d'Arthur White. L'enquête est menée par plusieurs personnes. Il y a l'enquête "traditionnelle" menée par la police. D'un autre coté, Pharos, un ami d'Arthur White qui est doté d'une mémoire exceptionnelle, mene sa propre enquete où il se fait aider par un hacker et une voyante. Ces différentes façons de percevoir l'enquête m'ont beaucoup plu.

J'ai adoré les personnages, aucun ne m'a laissée indifférente. Tout d'abord Arthur White, qui est au centre de cette histoire, auteur de La bataille des forts, et qui va vivre un grand drame lorsque sa fille est assassinée. Cette perte va plonger Arthur dans une grande dépression et il sera interné en hopital psychiatrique. C'est là qu'il rencontrera Pharos, un patient souffrant d'une mémoire exceptionnelle et qui a choisi d'être hospitalisé. Sa obstination a vouloir trouver l'assassin de la fille de son amie m'a beaucoup touchée.
Nous suivons d'un autre coté le parcours à travers les Etats-Unis de Allan Nero, surnommé Le Voyageur par la police. Nous connaissons ses pensées intimes grâce au journal qu'il tient, ce qui nous permet de comprendre ses choix, ses actes, sans pour autant les rendre moins monstrueux.

Le style d'écriture de Guillaume Gonzales m'a beaucoup plu, belle, agréable à lire, melant habillement noirceur et humour, avec un bon rythme. Un "polar à la poésie froide et sombre" comme le dit la présentation de l'éditeur.

Je remercie les éditions Kyklos et Livraddict pour cette excellente découverte.

Les avis des autres participants :
Karline05 a un avis assez similaire au mien ;
Djak aussi a apprécié cette lecture ;
Celui de Morpheus est un peu moins enthousiaste ;
Celui d'Alexiel ... je ne l'ai pas encore.

3 commentaires:

carbucciav a dit…

Chère Élodie, c'est une fois encore un vrai plaisir de vous lire... que de coups de cœur pour Kyklos qui vous le rend bien.
Merci pour l'auteur
Kyklos Editions

Véro a dit…

Plusieurs avis convergents ont porté ce titre dans ma LAL !

Alexiel a dit…

Un avis aussi enthousiaste que le miens. Contente que cette lecture t'ai plus aussi. ^^